Brexit et santé publique: pistes de réflexion

Cet article se penche sur les conséquences du Brexit sur le secteur de la santé, dont de nombreux aspects sont aujourd’hui règlementés au niveau de l’UE.

Cet article a été publié dans le journal belge De Specialist / Le Spécialiste (n° 114), qui a marqué son accord quant à la mise à disposition de cet article sur Simmons & Simmons elexica.

Le 22 septembre 2017, la Première ministre du Royaume-Uni, Theresa May, a délivré un discours très médiatisé lors d’une visite officielle à Florence, lors de laquelle elle a fait part de sa volonté de bénéficier d’une période dite «d’implémentation», post-Brexit, d’une durée d’environ deux ans. Cette période suivrait la date de sortie effective du Royaume-Uni de l’Union Européenne, prévue pour le mois de mars 2019, en vue d’étendre la coopération entre le Royaume-Uni et l’UE jusqu’à mars 2021, en ce compris l’accès réciproque aux marchés des deux territoires dans les conditions actuelles.

Lire l'article complet

Ce document (ainsi que toutes les informations accessibles via les liens présents dans ce document) est fourni uniquement à titre informatif et ne constitue en aucun cas un conseil juridique. Des conseils juridiques professionnels sont nécessaires avant une quelque action résultant du contenu de ce document.